Othman Azzabi

Pce blocage des fonds : faire face

Vous avez probablement entendu parler du “blocage sur PCE” sans en saisir toute la signification. Pas de panique, cet article est là pour vous éclairer. Une banque qui bloque votre compte peut sembler effrayante, mais avant de céder à la panique, il convient d’approfondir cette notion et ses implications.

Qu’est-ce que le blocage de fonds sur PCE ?

Le blocage de fonds sur PCE (procédure civile d’exécution) est une mesure légale utilisée par un créancier pour récupérer une dette impayée. Cette procédure permet de geler les fonds sur le compte bancaire du débiteur afin de garantir le paiement de la dette. Un huissier de justice demande à la banque de bloquer les fonds nécessaires suite à une décision de justice favorable au créancier.

Types de dettes pouvant mener à un blocage

Toute dette impayée peut entraîner un blocage de compte via la PCE. Cela inclut :

  • Les contraventions non payées.
  • Les soins médicaux impayés.
  • Les impôts.
  • Les prêts bancaires.
  • Les dettes envers un particulier.

Il est crucial de ne pas laisser traîner les dettes pour éviter ce genre de situation.

Recevoir de l’argent après un blocage de compte

Même avec un blocage sur PCE, il est possible de continuer à utiliser son compte bancaire. Toutefois, la banque doit laisser un montant minimum intouchable, connu sous le nom de RSA (Revenu de Solidarité Active). Ce montant est calculé en fonction de la situation familiale (nombre d’enfants, situation matrimoniale, etc.).

Si le montant de la dette est supérieur au solde du compte, la banque prélèvera le maximum possible tout en laissant le RSA. Vous pouvez continuer à recevoir des virements ou des chèques, mais si la dette n’est pas totalement remboursée, la banque prélèvera les fonds supplémentaires lorsque le solde sera suffisant.

Comment contester un blocage PCE ?

Si vous faites l’objet d’un blocage de fonds sur PCE, vous pouvez contester cette mesure. Voici les étapes à suivre :

  1. Notification de la saisie : Vous recevrez une notification de votre banque détaillant la saisie et le montant bloqué.
  2. Dépôt de la contestation : Déposez une contestation auprès du tribunal compétent. Cette contestation doit être faite par écrit et expliquer les raisons pour lesquelles vous contestez la saisie.
  3. Audience au tribunal : Le juge examinera votre contestation et peut convoquer les deux parties pour une audience.
  4. Décision du juge : Le juge rendra une décision après avoir entendu les arguments. Si la contestation est acceptée, la saisie sera levée et les fonds débloqués.

Arrêter une saisie sur compte bancaire

Pour arrêter une saisie sur votre compte bancaire, vous pouvez :

  1. Régler la dette : La façon la plus directe d’arrêter une saisie est de payer la dette en totalité. Une fois la dette réglée, le créancier doit informer l’huissier de justice, qui enverra une mainlevée à votre banque.
  2. Négocier avec le créancier : Essayez de négocier un accord pour échelonner le paiement de la dette. Si un accord est trouvé, le créancier peut demander à l’huissier de lever la saisie.
  3. Contester la saisie : Comme mentionné, vous pouvez contester la saisie en justice si vous avez des raisons valables.
  4. Vérifier les erreurs : Assurez-vous que la procédure de saisie a été correctement suivie et que le montant bloqué est exact. En cas d’erreur, demandez la levée de la saisie..

Procédure Civile d’Exécution (PCE).

Pour comprendre ce qui s’est passé et tenter de résoudre la situation, suivez ces étapes :

  1. Contactez l’huissier de justice :
    • Demandez-lui des détails sur la procédure.
    • Vérifiez les documents et les notifications qui vous ont été envoyés. Il se peut que vous n’ayez pas réagi en temps utile aux notifications de l’huissier.
  2. Justifiez vos motifs :
    • Si vous avez des raisons légitimes pour contester la saisie ou le montant réclamé, expliquez-les à l’huissier.
    • Fournissez des preuves et des justificatifs pertinents pour appuyer votre situation.
  3. Négociez une solution :
    • Demandez à l’huissier s’il est possible de négocier un arrangement à l’amiable.
    • Proposez un plan de remboursement échelonné si vous ne pouvez pas payer la totalité de la somme immédiatement.
  4. Demandez la levée du blocage :
    • Si l’huissier accepte vos motifs et vos preuves, il peut contacter votre banque pour débloquer le compte.
    • Assurez-vous de suivre toutes les instructions de l’huissier pour éviter de nouveaux blocages.

En agissant rapidement et en communiquant de manière transparente avec l’huissier, vous augmentez vos chances de résoudre le problème de manière favorable.

Conclusion

Le blocage de fonds sur PCE est une procédure légale pour garantir le paiement des dettes. Si vous faites face à un blocage de fonds, il est important de comprendre vos droits et les étapes à suivre pour contester ou lever cette mesure. En cas de doute, consultez un professionnel du droit pour obtenir des conseils personnalisés.